A lire aussi

21-10-2019 13:05

Pour l'Iran, des bases militaires turques en Syrie seraient «inacceptables»

L'Iran a qualifié lundi 21 octobre d'«inacceptable» toute initiative de la Turquie visant à…
Rejoignez nous sur :
Culture

Le film «Green Book» sera projeté  en avant-première au FIFM.  Réalisé par Peter Farrelly et biopic sur le chanteur Don Shirley, il a remporté le prix du public au Festival international du film de Toronto et s’apprête à faire les yeux doux aux Oscars. Révélations.

Film biographique sur le chanteur Don Shirley et son chauffeur «blanc», Tony Lip, l’avant-première de «Green Book : Sur les routes du sud» se place déjà comme un des temps forts de la 17e édition du Film international de Marrakech. Favori des Oscars, le film a déjà ému Toronto et a été sacré film de l’année par National Board of Review. Réalisé par Peter Farrelly, avec à l'affiche Viggo Mortensen, Mahershala Ali Linda Edna Cardellini. Le synopsis ? En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un vigile blanc, italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire le Dr Don Shirley, un pianiste noir chic et de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au sud profond conservateur, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni maltraité ni humilié. Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune. Une carte postale sur l’Amérique raciste des années 60, le film a pour atouts deux personnages forts campés par deux grands acteurs : Viggo Mortensen et Mahershala Ali. La capitain fantastic à la carrière aussi internationale qu’incroyable, a été révélé mondialement par son rôle Aragorn dans le «Seigneur des anneaux». Acteur fétiche de David Cronenberg, il écume les récompenses et les talents puisqu’il est musicien, peintre et photographe ! Quand à Mahershala Ali, il a ému le monde en 2017 en étant le premier acteur musulman à rafler un Oscar pour un second rôle masculin grâce à son époustouflante interprétation de Juan dans «Moonlight» après un passage remarqué dans «L'Étrange histoire de Benjamin Button». Le tout sous la direction de Peter Farrelly, plus connu pour des comédies légères à l'image de «Dumb and Dumber», «Mary à tout prix» et «Fous d'Irène» en duo avec son frère Bobby. Le réalisateur qui a bien eu raison de se lancer en solo, signe une fresque profonde et pleine d'émotions sur un sujet lourd, un pan de l'histoire difficile à oublier. Deux acteurs «banckable», un sujet fort basé sur une histoire vraie qui traite du racisme et de la ségrégation, sujets très prisés par l’Académie des Oscars, «Green Book : Sur les routes du sud» sera présenté le lundi 3 décembre lors d’une soirée gala au Palais des congrès avec la présence de l’acteur Viggo Mortensen. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages