A lire aussi

10-12-2019 10:35

Mondial 2022 au Qatar : l'enquête en France confiée à un juge d'instruction

r des Après trois ans d'investigations, l'enquête en France sur les conditions d'attribution de la…
Rejoignez nous sur :
Culture


L’Institut du Monde Arabe rend hommage au grand poète palestinien Mahmoud Darwich, disparu il y a dix ans, le temps d’un festival pluridisciplinaire qui lui sera consacré du 19 au 23 septembre à Paris.

Durant cinq jours et dans le cadre de ce festival, des artistes de différents horizons et différentes disciplines vont mettre en lumière la vie et les travaux de Mahmoud Darwich, voix majeure de la littérature arabe, apprend-on auprès de l’IMA.

Rencontres-débat, projections de films et de documentaires sur Mahmoud Darwich, sa vie, ses œuvres, performances théâtrale et musicale ou encore lecture de poèmes, vont ponctuer ce festival-hommage organisé à l’occasion du dixième anniversaire de sa disparition.

L’immense œuvre du poète de l’amour et de l’exil occupe une place unique dans la littérature arabe. Il a légué à la postérité une trentaine de titres traduits dans une quarantaine de langues et des poèmes appris par cœur, récités en Palestine et dans les pays arabes.

Né en 1941 en Palestine, Mahmoud Darwich est mort le 9 août 2008 à Houston aux Etats Unis, après de longues années d’exil.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages