A lire aussi

11-09-2019 08:45

Pompeo dément les informations sur l'exfiltration d'une «taupe» de la CIA en Russie

Les informations selon lesquelles les Etats-Unis auraient exfiltré une «taupe» de la CIA qui avait…
Rejoignez nous sur :
Culture

 

L’association «Festival international du cinéma de Taza organise la première édition du festival international du cinéma de Taza, du 24 au 28 juillet. 4 jours de débats, de formations et de projection de films marocains.

Taza organise son 1er Festival international du Cinéma au théâtre municipal de la ville. Sous le thème : «Le cinéma marocain : portail pour l’internationalisation», cette manifestation a pour but de contribuer à l’animation culturelle et artistique d’une ville où la population est avide de septième art, de culture et de divertissement, selon un communiqué.
«Cette initiative vise à créer une culture cinématographie et une dynamique culturelle, à travers des formations, des débats et la projection de films marocains», notant que le festival du cinéma de Taza se veut une «alternative au manque de salles du cinéma», a annoncé le directeur du festival, Mohamed Belghouat.

Cette manifestation se distingue par rapport aux autres festivals par «la culture de la diversité». «Les œuvres cinématographiques qui seront projetées incarnent cette diversité, la pluralité et la différence», a indiqué Belghouat.

De son côté, le président de l’association «Festival international du cinéma de Taza», Kouider Benanni, a indiqué que cette édition a été dédiée purement aux œuvres cinématographiques nationales, relevant que les projections des films auront lieu dans une dizaine d’arrondissements de la ville de Taza.

Avec la participation d’acteurs, de cinéastes, de professionnels et de critiques de renom, des ateliers de formation au profit des étudiants de l’audiovisuel et du cinéma sont au programme, ainsi que des ateliers sur la photographie, l’écriture du scénario et la mise en scène et des rencontres avec les artistes.

D'autres activités sont prévues au festival : une exposition destinée aux manuscrits historiques sur les relations entre la ville de Taza et les habitants du Sahara, une conférence axée sur les atouts de la ville et les possibilités de drainer des investissements dans le domaine de l’audiovisuel et du cinéma, ainsi que la projection de nombreuses œuvres cinématographiques dans les espaces publics et les communes rurales de la province.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages