A lire aussi

20-02-2018 14:26

François Conradie: «Ramaphosa pourrait être plus pragmatique avec le Maroc»

François Conradie, Analyste au cabinet sud-africain NKC African Economics Cyril Ramaphosa, le…
Rejoignez nous sur :

Les membres du consortium mené par ACWA Power et MASEN ont signé, mardi dernier, le Power Purchase Agreement (PPA), contrat d'approvisionnement assurant l'enlèvement par MASEN de l'électricité produite par les centrales solaires photovoltaïques (PV) de Ouarzazate, Laâyoune, Boujdour, totalisant 170 MWp.

Comme annoncé précédemment sur nos colonnes, le consortium mené par ACWA Power, a signé ce mardi, en marge de la COP22, un accord avec Masen et l’ONEE pour le développement et l’exploitation du projet solaire Noor 4, constitué de centrales solaires photovoltaïques (PV) totalisant 170 MWp. Cet accord fait suite à l’appel d'offres international au terme duquel le consortium mené par ACWA Power a été adjudicataire après sa pré-qualification en offrant notamment le tarif le plus bas du kWh soit 0.4614 MAD/kWh. Au cours de cette même cérémonie, MASEN et le consortium mené par ACWA Power ont également signé un Power Purchase Agreement (PPA), contrat d'approvisionnement assurant l'enlèvement par MASEN de l'électricité produite par ces nouvelles centrales solaires. «Le coup d'envoi des travaux sera donné dans les prochaines semaines, notamment au premier trimestre de 2017 alors que le projet sera réalisé d’ici 2018 avec une durée de travaux de 12 mois», annonce Mustapha Bakkoury, président du Directoire de Masen.

Dans le détail, le programme NOOR PV 1 se déploiera sur trois sites y compris au sein du Complexe solaire NOORo à Ouarzazate et représentera un coût total de 220 millions USD. Ce programme se composera d’une centrale de 70 MWp de capacité située à NOORo 4 à Ouarzazate en plus de deux autres centrales, avec des capacités respectives de 80 MWp et 20 MWp à NOOR Laâyoune et NOOR Boujdour. Les programmes NOOR PV 1 (Photovoltaïque) et les projets NOORo I, II et III en CSP (Concentrated Solar Power) démontrent la viabilité de toutes les technologies solaires, et concourent à faire aboutir l'ambition du gouvernement d'installer deux gigawatts à base d'énergie solaire à l'horizon 2020. Quant au programme NOOR PV 1, il sera intégré dans la nouvelle structure d'ACWA Power : ACWA Power RenewCo.

Cette nouvelle entité à été mise en place pour regrouper le portefeuille actuel du groupe en énergie renouvelable, qui comprend déjà plus d'1 GW de capacité. En collaboration avec l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen), le Groupe Chint, Sterling & Wilson et Shapoorji Pallonji, ACWA Power développera le programme NOOR PV 1 dans le cadre d'un BOOT (construction-exploitation-transfert) d'une durée de 20 ans.

Pour sa part, MASEN, outre son contrat d'approvisionnement (PPA), sera également actionnaire de la société de projets aux côtés d'ACWA Power et de l'unique bailleur de fonds du projet. Par ailleurs, une autre convention a été conclue durant la même cérémonie entre KFW, la Banque allemande pour la reconstruction («Kredietanstalt für Wiedraufbau» et Masen. C’est dans le cadre de la structuration financière des projets NOOR Laâyoune et NOOR Boujdour que Masen a contracté le premier «emprunt vert» garanti par le Maroc pour le financement d'un projet énergétique durable et c’est la banque allemande qui sera le bailleur de fonds du projet NOORo IV. Les centrales produiront suffisamment d'électricité pour alimenter des milliers de foyers chaque année en utilisant des panneaux solaires photovoltaïques (PV) pour produire de l'électricité. Le projet devrait également réduire les émissions de carbone de dix milles tonnes d'émissions d'équivalent CO2 pour chaque année d'exploitation. 

Dernière Minute

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages