Les Aigles de Carthage et les Super Eagles s'affrontent ce soir, à 20h00, pour la petite finale.

Les deux équipes, déçues d’un dernier match qui aurait pu les propulser en finale, ont encore une carte à jouer. Celles-ci s’affronteront pour l’honneur et la médaille, ce soir, au Stade Al Salam.

L’enjeu est clair, terminer la compétition sur une victoire et glaner une place sur le podium.

Bien que frustrés du penalty non accordé à la 112e minute suite à une bévue arbitrale, les Tunisiens se doivent d’être dans le bain pour la rencontre de ce soir. ‘’C'est toujours un match délicat, un match où les deux équipes qui doivent s'affronter viennent d'essuyer une déception, celle de ne pas avoir pu jouer la finale’’, a expliqué leur sélectionneur Alain Giresse en conférence de presse, avant de rebondir sur un discours combatif : ‘’Il n'y a que trois places sur le podium, trois places auxquelles on attribue des médailles...l'objectif principal, c’est de gagner ce match’’.

Le sélectionneur nigérian, Gernot Rohr, a, quant à lui, parlé d’une rencontre ‘’pour le plaisir, et pour le spectacle’’. Mais ce n’est pas leur circonspection médiatique qui empêchera les Super Eagles d’atteindre cette troisième place, d’autant plus qu’historiquement, ils ont déjà remporté sept fois la ‘’petite finale’’, contre une seule fois pour leurs adversaires. Leur avant-centre Odion Ighalo, du haut de ses quatre buts dans la compétition, compte bien profiter de ce match pour assurer sa place de ‘’top scorer’’.

Rendez-vous ce soir, à 20h00, pour assister à ce qui pourrait être une belle partie de football des déçus.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages