A lire aussi

17-10-2019 11:45

Crédit Agricole du Maroc. Une émission de 850 MDH dans le pipe

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé, ce 15 octobre, un prospectus relatif à…
Rejoignez nous sur :
Business
Abderrahim Outas, vice-président du groupe de logistique Lina Holding et directeur général de SFML

La société franco-marocaine de logistique (SFML) inaugure, aujourd'hui, la plateforme dédiée à l’aéro-logistique à Nouaceur. Un concept appelé à se développer au Maroc. Interview avec son Directeur Général...

Les Inspirations ÉCO : Votre entreprise se positionne sur l’aéro-logistique. Comment évaluez-vous ce secteur au Maroc et  son développement ?
Abderrahim Outas :  Nous entérinons aujourd’hui une véritable étape d’émergence de l’aéro-logistique au Maroc, grâce à la consolidation des efforts menés par les différentes parties prenantes. Le tout dans le cadre de la dynamique lancée depuis deux décennies. Dans ce contexte, l’aéronautique s’est vue attribuer une place magistrale dans la relance industrielle. À ce jour des zones dédiées à cette activité ont vu le jour au Maroc, notamment à Casablanca qui a assisté à la création d’une très importante zone franche dédiée, Midparc. L'aéro-logistique est amenée à évoluer au rythme de l’aéronautique qui prend un véritable essor. La joint venture SFML est le fruit d’un partenariat de deux leaders de la logistique à savoir Le groupe Blondel et Lina Holding.

Est-ce que le pays dispose des outils et des compétences RH dans ce domaine ?
Bien entendu. Toutefois, ce volet nécessite un effort supérieur de la part des l’établissement de formation. L’échange de savoir-faire et d’expérience sur la base de modèles issus du benchmark international est une voie à explorer dans ce sens.

Il y a aussi le volet intelligence logistique qui commence à se développer au Maroc. Peut-on dire que les industriels et logisticiens arrivent facilement à trouver un terrain d’entente ou existe-t-il toujours des obstacles ?
La logistique traditionnelle est obsolète au vu de nouvelles contingences économiques mondiales. Le Maroc constitue un véritable acteur stratégique pour le développement des échanges au niveau régional. Une vision supply chain, support de la complexité est requise. Il est alors indispensable de promouvoir une approche globale et systémique pilotée via une démarche d’intelligence logistique.

Comment voyez-vous une intelligence logistique fructueuse dans un pays comme le Maroc ?
À travers l’Intelligence collective et la mise en commun pour devenir une véritable force de proposition de la compétitivité nationale.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages