A lire aussi

23-10-2017 12:30

Fiscalité : Les banques participatives restent sur leur faim

Les acteurs de la finance islamique exigent une neutralité fiscale parfaite afin qu'aucune des…
Rejoignez nous sur :
Business

Le spécialiste des solutions d'énergie propres Siemens Gamesa vient d’inaugurer officiellement sa nouvelle usine de pales, «100% Made in Morocco», qui s’étale sur plus de 37.500 m². Ayant nécessité un investissement de plus de 100 millions d’euros, le site peut fournir l’Europe, l’Afrique le Moyen-Orient, et la Méditerranée. Ce projet permet la création de plus de 600 emplois directs et 500 indirects.

Pas moins de 100 millions d’euros et quelque 600 emplois directs et 500 autres indirects. L’investissement engagé par Siemens Gamesa dans sa nouvelle usine de pales à Tanger en dit long sur les ambitions, pour le moins très grandes, du spécialiste des solutions d'énergie propres. «Lorsqu’il y a des opportunités d'affaires fortes nous investissons. Cet engagement que nous avons pris est le résultat d’une décision bien réfléchie basée sur l’existence d’opportunités d’affaires au Maroc et qui sont aujourd’hui très fortes», souligne Markus Tacke, PDG de Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE), lors de l’inauguration officielle de son nouveau site. Une inauguration marquée par la présence du ministre de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique, Moulay Hafid Elalamy. Pour ce dernier, «la production des premières pales éoliennes en Afrique et au Moyen-Orient à Tanger est une fierté pour le royaume.

Ce projet précurseur permet de localiser de la valeur. Il annonce aussi le développement d’un écosystème «industrie des énergies renouvelables» qui conforte les choix stratégiques du Maroc en matière de développement d’une économie verte». Il ajoute que son département est ouvert à toutes les propositions permettant de créer cet écosystème. Un chantier qui conforte aussi le positionnement de plus en plus attractif de l’offre de Tanger Med destinée aux multinationales. L’usine de pales, «100% Made in Morocco», s’étale sur plus de 37.500 m². Le choix de l’installation du site dans la zone industrielle de Tanger Automotive City (à 35 km du port de Tanger Med), confère à ce dernier un emplacement stratégique. L’usine peut fournir, entre autres, l’Europe et l’Afrique sans se soucier des tracasseries logistiques et leurs coûts exorbitants. «Cette position stratégique nous permet un accès direct à certains des marchés les plus importants dans le futur que ce soit au Maroc, au Moyen-Orient, en Europe, en Afrique et dans la Méditerranée», explique le PDG de Siemens Gamesa. Sur ce point, il faut noter que pour ces marchés l’entreprise compte produire des pales (B63-10) de 63 m de long, et ce, pour équiper ses turbines (SWT-DD-130). Là on parle d’une puissance nominale qui va atteindre 4.2 MW.

L’entreprise se dit aussi prête à produire dans son site de Tanger d’autres modèles de pales dont la longueur peut atteindre 75 m. «La fabrication de ces pales intégrales se fait avec des technologies concédées et des matériaux composites», précise-t-on auprès du management de Siemens Gamesa. Cela dit, pour optimiser le processus de fabrication, SG a mis en place un programme d'apprentissage visant à «assurer le transfert complet des ensembles de compétences techniques et des processus nécessaires». Un centre de formation de 3.500 m² a été créé à cet effet. Cela dit de l’avis des experts présents à l’événement, ce projet qui sera construit par le consortium Siemens Gamesa, Nareva et ENEL participera à la réalisation des objectifs ambitieux du Maroc en matière d’énergie verte. À l’horizon 2030, le pays compte produire près de 52% de son électricité à partir d'énergies propres. Prés de 20% des énergies proviendront du vent. Le projet représente une étape importante dans cet objectif. Pour rappel, Siemens Wind Power et Gamesa, qui ont fusionné récemment, avaient déjà livré des projets clés d'énergie éolienne pour le Maroc. Il s’agit des projets à Tarfaya (300 MW), Tanger (140 MW), Essaouira (60 MW) et Haouma (50 MW).

Siemens Gamesa Renewable Energy, qui s’accapare plus de 72% de parts de marché au Maroc est présent en Afrique depuis plus de 15 ans avec une capacité installée de plus de 2,1 GW. L’entreprise s’active aussi en Algérie, en Tunisie, en Égypte, en Afrique du Sud. Sa capacité totale installée totale avoisine les 80 GW. 


Moulay Hafid Elalamy
Ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique

Nous sommes en discussion avec le top management de Siemens Gamesa pour installer un écosystème autour de cette entreprise et déterminer les besoins. Nous comptons sur cette entreprise pour que l'intégration se fasse de manière très forte. Cette cérémonie a un double symbole. Il y a l'émergence de l'industrie des énergies renouvelables. Nous allons mettre les écosystèmes rapidement en place. Il y a aussi le renforcement du partenariat avec Siemens Gamesa. Nous avons d'autres projets avec cette entreprise. De fait, des négociations ont été lancées pour la création d'une deuxième usine au Maroc. Cette décision a été prise suite aux résultats encourageants de la première unité».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages