A lire aussi

10-12-2018 10:23

«Regarde-moi», l'autisme autrement

Le film tunisien «Regarde-moi», du réalisateur Nejib Belkadhi, est une belle histoire familiale…
Rejoignez nous sur :
Business

Pour aller vite, l’entreprise veut procéder par tirs groupés, notamment en mettant des cartes électroniques spécialisées sur le marché : par exemple une carte électronique qui permet d’accéder à tous les services que peut offrir une collectivité territoriale.

M2M Group s’intéresse à la convergence des usages numériques ! Le fournisseur de solutions de gestion de transactions électroniques sécurisées a, en effet, organisé une conférence sur ce thème, hier à Casablanca, en présence de certains de ses partenaires, parmi lesquels Bank Al-Maghrib, Casa Transport, des représentants d’administrations publiques, Visa International et d’autres venus de l’Hexagone notamment pour la partie benchemarking. «L’objectif de cette rencontre est d’explorer ensemble des solutions innovantes et des expériences concrètes qui favorisent la mobilité intelligente, facilitent l’accès aux services publics, accélèrent les stratégies d’inclusion financière et contribuent au rayonnement touristique et culturel des villes, des territoires et des régions», a déclaré à cette occasion Redouan Bayed, président de M2M Group.

Pour faire simple, le message de M2M Group est qu’il faut accélérer l’usage des cartes de paiement électronique pour éliminer les transactions par cash qui sont nuisibles pour l’économie puisqu’elles occasionnent annuellement une perte estimée à une moyenne de 5% du PIB.

Pour aller vite, l’entreprise veut procéder par tirs groupés notamment en mettant des cartes électroniques «spécialisées» sur le marché : par exemple une carte électronique qui permet d’accéder à tous les services que peut offrir une collectivité territoriale, une autre qui peut permettre à tout un chacun de goûter aux vertus de la mobilité intelligente (Avion-train-tramway et train-tramway), ou encore une troisième qui pourrait faciliter aux touristes la visite des monuments d’une ville, etc… Les exemples peuvent se multiplier par dizaines ! Ce qui a fait dire à Faissal Khdiri, le Directeur de NAPS, la société de financement, filiale de M2M Group chargée de porter le projet au Maroc, que «les plateformes technologiques sont là. Il suffit de s’asseoir ensemble pour prendre l’engagement de les interconnecter pour le plus grand bonheur de tous». D’ailleurs, NAPS a déjà élaboré une proposition toute faite de PPP (Partenariat public-privé) qu’elle entend soumettre très prochainement aux pouvoirs publics. Objectif : digitaliser et démocratiser l’accès aux services publics de base. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages