A lire aussi

11-09-2019 09:55

11-09-2019

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
Business

La demande formulée par HEM, concernant l’obtention de la reconnaissance étatique pour l’ensemble de ses antennes, initialement recalée, est en cours de reconsidération.

Alors que le ministère de l’Enseignement supérieur interdisait la formulation de demandes groupées pour l’ensemble des antennes relevant d’un établissement unique, voilà que ce dernier fait marche arrière et réexamine le dossier déposé par l’institut des Hautes Etudes de Management (HEM).

Le ministère de tutelle, qui avait ainsi coutume de refuser aux business schools multi-sites de remettre des demandes groupées, fait aujourd’hui montre d’une flexibilité inédite, justifiée par la stature de l’institut et, surtout, le succès des tests préliminaires effectués dans le cadre de la première phase d’audit, et qui a débouché sur un blocage du dossier depuis plus d’un an et demi. Les procédés devant mener à la validation des demandes étant ce qu’ils sont, le simple fait de lister sur un même objet les 13 autres établissements rattachés à HEM a suffi à geler le dossier, et ce même si l’établissement originel, en l’occurrence celui de Casablanca, ait passé avec succès toutes les vérifications nécessaires à l’octroi d’une telle reconnaissance.

Pour autant, «si le ministère s’est mobilisé et modifié ses pratiques, c’est bien pour répondre à l’impératif d’efficacité. A fortiori lorsqu’il s’agit du secteur de l’enseignement supérieur, l’une des tops priorités du pays», nous confie une source au sein de l’institut. Selon elle, Dans le détail, le changement de pratiques est une optimisation technique du processus d’assimilation pédagogique, née de la synchronisation entre les exigences du ministère de tutelle avec le contenu pédagogique de l’institut. Cela n’exonère, cependant, pas les antennes dépendantes des impératifs de vérification. Ces derniers sont actuellement en cours d’examen dans le cadre d’audits complémentaires devant couvrir l’ensemble des écoles relevant de la business school, et qui prétendent à la reconnaissance par l’Etat. Rappelons qu'HEM a été confirmée, en avril dernier, première business school au Maroc par le baromètre Diorh-Campus Mag 2017. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages