A lire aussi

06-12-2019 15:26

Incendie à Arribat Center: pas de dégâts, selon la direction

Résultat de recherche d'images pour "arribat center leseco"
Un incendie de faible intensité s’est déclaré vendredi en fin de matinée à Arribat Center sans…
Rejoignez nous sur :
Business

La Lydec a terminé l’exercice 2016 sur un chiffre d’affaires en augmentation de 2,5%, mais également sur un résultat net amoindri de 117 MDH. 

Lydec confirme sa puissance commerciale en 2016. Le Conseil d'administration, réuni le 16 février à Casablanca, a arrêté les comptes sociaux du spécialiste de la gestion déléguée au 31 décembre 2016, qui seront soumis à l’approbation de l’Assemblée générale prévue le 7 juin. Il en ressort un chiffre d'affaires global de 7,1 MMDH, pour un résultat net de 160 MDH. Ce dernier s'inscrit en baisse par rapport à celui réalisé en 2015, qui était de 277 MDH. Une contre-performance qui a coûté 117 MDH d'un exercice à l'autre, imputable au niveau exceptionnel qu'ont atteint les investissements engagés.

En effet, l'investissement a totalisé un portefeuille de 1,03 MMDH, répartis entre l'Assainissement (44%), l'Eau (27%), l'Électricité et l'Éclairage public (26%) et les Moyens communs (3%). Une progression qui s’explique en majeure partie par la répercussion de l’augmentation des prix d’achat de l’électricité, sans impact positif sur la marge de distribution, conformément au contrat-programme État-ONEE. Les investissements ont contribué à l'augmentation du chiffre d'affaires de Lydec à hauteur de 64% pour l'Électricité, de 18% pour l'Eau, de 5% pour l'Assainissement et de 14% pour les travaux et autres recettes. La marge de distribution ressort à 1,97 MMDH, en baisse par rapport à l’exercice 2015 de 1,1%, en lien avec la baisse des consommations unitaires. L’excédent brut d’exploitation s’est élevé à 1,04 MMDH, en progression de 5,1% par rapport à fin décembre 2015, du fait de la maîtrise des charges d’exploitation et à la bonne tenue des recettes des autres activités travaux. Toutefois, hors éléments non récurrents 2016, le résultat net s’élève à 265 MDH, réduisant le repli par rapport à l’exercice 2015 à 12 MDH du fait du tassement de la marge de distribution.

Aussi, tout au long de l'année passée, Lydec a été continuellement mobilisée aux côtés des autorités locales pour parfaire la réalisation et le lancement de grands projets d'infrastructure dans le cadre du Plan de développement du Grand Casablanca, tels que l'extension de la 1re ligne de tramway (T1), la construction de la 2e ligne (T2), la réalisation du pont à haubans et de la trémie des Almohades, l'opération Ryad, etc. Par ailleurs, il a été procédé à la poursuite du déploiement d'un nouveau concept d’agence grand public et du lancement de la plateforme e-Lot au service des lotisseurs et promoteurs. Également, Lydec s'est employée à maintenir à la baisse les consommations unitaires de la clientèle grand public, tout en contribuant activement à la feuille de route nationale pour la lutte contre les changements climatiques, notamment à travers la réalisation d'un bilan carbone et la définition d'«Engagements climat». 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages