A lire aussi

10-12-2019 20:03

Nador: Arrestation d’un individu pour implication dans la constitution d’une bande criminelle

La brigade de la police judiciaire relevant du district de sûreté de Nador a arrêté, mardi matin,…
Rejoignez nous sur :
Business

La Fintech s’inscrit dans une stratégie d'élargissement des réseaux d'acceptation et d'adoption massive des moyens de paiement électronique. Elle entend d’ici 2020 contribuer au développement du marché de l’émission des moyens de paiements électroniques à hauteur de 15%.

Des cartes de paiement de nouvelle génération permettant d’effectuer des  paiements, des recharges, ou des transferts d’argent carte à carte via Internet ou depuis son mobile, sans contrainte, sans frais caché, accessibles partout et pour tous.  C’est, pour n’en citer que quelques services stars que NAPS , le 1er établissement financier non-bancaire agréé par Bank Al-Maghrib et filiale de M2M Groupe, compte mettre à la disposition du grand public début février prochain. « Notre plateforme est opérationnelle aux standards de la réglementation nationale et internationale. Nous les ouvrons au service des tous les marocains qu’ils soient des particuliers, des commerçants ou des institutions», a annoncé le management de M2M Groupe.

Le lancement qui intervient dans une   phase  pilote sera l’occasion de démontrer la valeur-ajoutée de ces nouveaux usages digitaux auprès des publics ciblés et de dévoiler l’alternative que propose le nouvel opérateur. «On s’intègre dans un marché structuré, en mettant notre vocation technologique au service de la stratégie nationale pour le développement d’une finance inclusive entièrement ouverte sur les modèles de la nouvelle économie », précise le management.

A ce propos, la stratégie de NAPS consiste à apporter un service financier de base à une vaste population non bancarisée ou sous-servie par l'offre conventionnelle actuelle et d’œuvrer pour faciliter l’accès de ces populations aux services de paiement et egov à travers un large réseau d’acceptation dans tous les secteurs du commerce et de l’administration. Pour maitriser son champs d’action, la Fintech s’appuie sur des perspectives de développement favorables issues notamment de l’étude menée en 2014 par la Banque mondiale et Bank Al-Maghrib selon laquelle  seuls 41% des adultes marocains utilisent un produit/service financier formel,72 % ne recourent pas au crédit bancaire.

Toujours selon la même enquête,  13 millions des adultes marocains sont exclus du système financier, dont 69% de femmes, et 66% vivant dans le monde rural. Des franges que NAPS compte toucher à travers  une éducation financière intensive ainsi que  le déploiement, en plus des canaux digitaux, de 2000 points de services ( 80% de franchise 20% en réseau propre ) à horizon 2020. Initié en 2015 dans le cadre du programme national de remplacement des permis de conduire papier par des titres électroniques, ce réseau de franchise constitue une première expérience réussie pour NAPS.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages