Imprimer
Affichages : 1257

 

Enactus Maroc signe de bonnes performances 2016, avec 185 projets développés qui ont débouché sur la création de 244 emplois directs et 288 emplois indirects.

Bonnes performances pour Enactus Maroc. Le dernier Conseil d’administration de l’ONG, tenu la semaine dernière, a été l’occasion de dresser un bilan global des activités 2016. Le projet estudiantin qui s’est fixée pour mission principale de favoriser le progrès sociétal à travers l’action entrepreneuriale chez les jeunes au Maroc, poursuit son déploiement et a au cours de cette année, renforcé les partenariats existants avec des institutions telles que l’OCP, Unilever, Samsung, Ford, Masen, mais a également signé de nouvelles conventions avec la Fondation Phosboucraa et CITI Foundation. Il a également conclu de nouveaux partenariats stratégiques avec Réseau Entreprendre Maroc et Stagiaires.ma.

«Au total, le réseau comptabilise plus de 250.000 heures de volontariat qui ont permis d’impacter en 2016, 195.000 bénéficiaires à travers la mise en place de 185 projets développés dans les 12 régions du Maroc», explique-t-on auprès d’Enactus Maroc. Les 185 projets développés cette année ont débouché sur la création de 244 emplois directs et 288 emplois indirects. Par ailleurs, Enactus Morocco, a organisé sous son égide plus de 110 événements de sensibilisation, d’accompagnement et de formation au profit de 7.500 étudiants et jeunes marocains. Notons que l’année 2016, qui s’inscrit dans le cadre du plan stratégique 2013-2017, a été essentiellement marquée par le renforcement de la proposition de valeur aux entreprises et qui porte sur 4 priorités stratégiques, à savoir l’innovation au cœur de l’action entrepreneuriale et à fort impact, l’innovation technologique dans les secteurs sociaux, l’efficacité énergétique et durabilité environnementale et l’agriculture durable et la sécurité alimentaire. Dans une approche plus globale et depuis son lancement au Maroc, Enactus c’est aujourd’hui plus de 100 institutions universitaires qui mobilisent plus de 4.000 étudiants.

L’ONG permet l’engagement de près de 50 entreprises dans le cadre de leur approche «responsabilité sociale», une tendance qui se confirme par les chiffres, puisque depuis sa création, l’organisation a accompagné plus de 30.000 jeunes dans ce sens. Ne comptant pas s’arrêter là, le Conseil d’administration a validé une nouvelle feuille de route 2017 qui s’inscrit dans la même lignée des ambitions stratégiques de l’ONG. Cette dernière connaîtra la mobilisation d’un budget de 12 MDH, en hausse de 50%, sur un an, qui devrait permettre la réalisation d’un plan d’action ambitieux, visant à impacter, d’une manière plus importante, le développement durable au Maroc. L’année 2017 sera également l’occasion pour Enactus Maroc de «concevoir le prochain plan stratégique à l’horizon 2020».