A lire aussi

16-09-2019 12:08

Green Investment Principles. BMCE Bank Of Africa très impliquée

BMCE Bank of Africa est la 1re au Maroc et en Afrique à soutenir les «Green Investment Principles»…
Rejoignez nous sur :
Business

Shell a quitté le tour de table de Vivo Energy et ne distribuera plus d'hydrocarbures en Afrique. Ses parts, 20%, ont été rachetées par Vitol Africa B.V.

C’est officiel. Shell se désengage de Vivo Energy au profit de Vitol Africa B.V, qui procède ainsi au rachat des 20% détenus par l'anglo-néerlandais. Ce dernier a trouvé un accord avec Vitol Africa B.V, un des leaders mondiaux de la distribution de produits énergétiques basé à Rotterdam, qui détenait jusque-là 40% du capital de Vivo Energy. La cession a été arrêtée à un montant de 250 millions de dollars, et sa finalisation attendue pour le premier semestre de l'exercice à venir. Notons toutefois que le bouclage de l'opération reste tributaire des approbations à délivrer par les autorités compétentes de chaque pays concerné par ce changement de donne. Toutefois, un contrat de licence à long terme a été renouvelé avec Vitol Africa B.V pour faire en sorte que la marque Shell reste visible dans les seize pays d'Afrique où est présente Vivo Energy.

Cette cession des parts cadre avec la stratégie adoptée par Shell, versant en faveur d'une optimisation de la logistique et des coûts. Le distributeur mondial d'hydrocarbures entend appliquer une reconfiguration de sa stratégie d'expansion et de présence de la marque, et recentrer ses efforts sur les zones où il est le plus compétitif. Pour autant, la filiale africaine de Vitol B.V offre à Vivo Energy la possibilité de mieux pénétrer le marché au niveau continental, puisque cette dernière fournit le Botswana, le Burkina Faso, le Cap-Vert, le Ghana, la Guinée, la Côte d'Ivoire, le Kenya, le Mali, Madagascar, la Mozambique, la Namibie, le Sénégal, l'Uganda, les Îles Maurice, la Tunisie et bien sûr le Maroc.

Les produits dans lesquels Vivo Energy se spécialise sont les carburants en tous genres, les lubrifiants, les services affiliés au secteur (lavage de voitures, checkups, etc.) et les magasins commerciaux ainsi qu'une panoplie d'autres activités indirectement liées à la nature des exploitations.En accueillant Vitol Africa B.V dans son tour de table, la relation entre les deux entités s'en trouve davantage renforcée puisque les partenaires collaborent déjà sur d'autres segments de marché, en l'occurrence la distribution de combustibles pétroliers spécifiques pour professionnels couvrant des secteurs d'activité tels que les mines et les industries dans leurs diversités, ainsi que l'aviation où Vitol Aviation fournit du fuel de qualité à Vivo Energy dans 23 aéroports dans le monde.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages