A lire aussi

03-12-2019 13:59

Charte des services publics: Les députés se penchent sur le projet

C’est ce mardi que les membres de la Commission de la législation au sein de la Chambre des…
Rejoignez nous sur :
Business
Le CMI permet en effet aujourd’hui à plus de 38.000 commerçants et sites marchands, de réaliser près de 32 millions de transactions électroniques par carte bancaire chaque année./DR
 
Dans une lettre de Maroc Telecommerce adressée aux clients et partenaires, Samira Gourroum, sa directrice générale, annonce le projet de fusion absorption de la société Maroc Telecommerce (désignée par MTC) par le Centre monétique interbancaire (désignée par le CMI).

«Ce courrier fait suite à notre communiqué de presse publié en septembre 2014 annonçant un rapprochement entre les deux sociétés visant la mise en cohérence de leur stratégie de développement par rapport aux objectifs de développement du paiement électronique au Maroc», précise la lettre. Et de poursuivre: «Ainsi, le CMI est devenu l’actionnaire principal de MTC et en a pris le contrôle pour poursuivre son développement et consolider son offre de solutions d’encaissement et de paiement électronique».

Le CMI permet en effet aujourd’hui à plus de 38.000 commerçants et sites marchands, de réaliser près de 32 millions de transactions électroniques par carte bancaire chaque année, pour un volume global de 25 MMDH attendu en 2016.

En partenariat avec toutes les banques de la place, MTC propose le service de paiement multi-canal «Fatourati» qui permet aux entreprises et administrations de diversifier leur canaux d’encaissement ou de vente.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages