A lire aussi

22-05-2019 13:49

Massmedia recycle ses pubs pour Volkswagen

À l’initiative de l’importateur de Volkswagen et de l’agence Massmedia, des bâches publicitaires de…
Rejoignez nous sur :
Business

La capitale du nord du royaume mise sur le tourisme d’affaires. Ainsi,  le Hilton Garden Inn  vient d’ouvrir ses portes. Doté  d’une capacité 320 chambre, l’hôtel emploie plus d’une centaine de personnes.  

Le segment du tourisme d’affaires du groupe Hilton au Maroc se dote d’une nouvelle structure hôtelière. Le Maroc est le 101e pays à abriter l'enseigne. La ville du détroit «cravache» dur depuis plus de 5 ans pour élargir la capacité d’accueil de ses unités hôtelières. Lors de la cérémonie d’inauguration présidée par Lahcen Haddad, ministre du Tourisme, le directeur général de «Hilton Garden Inn», Raouf Benchedli, a évoqué l’impact attendu sur la ville en termes de hausses des nuitées, mais aussi sur le volet lié à la qualité des services hôteliers.

«La marque Hilton Garden Inn dispose de toutes les options d'un hôtel cinq étoiles, ce qui constitue le meilleur rapport qualité-prix au niveau de Tanger» a-t-il souligné lors de l’ouverture, qui s’inscrit dans un processus prévoyant le démarrage de «trois autres hôtels Hilton qui seront ouverts prochainement dans la ville en vue d'accompagner son développement et de répondre à la demande croissante». L’une des principales préoccupations du management de la nouvelle unité est liée aux standards de la qualité des services qui doit assurer un avantage concurrentiel certain, mais aussi permettre à la ville du détroit de se positionner comme une destination pour le tourisme d'affaires. Le nouvel hôtel quatre étoiles emploie déjà plus d'une centaine de personnes et créera plus de 300 emplois indirects, propose 320 chambres dont près de 62% donnant sur la mer.

Les composantes de l’édifice proposent également des suites et des chambres pour personnes à mobilité réduite, et celui-ci dispose aussi de trois espaces de réunion pouvant accueillir jusqu'à 260 personnes. Pour sa part, le ministre du Tourisme a mis l’accent sur la continuité assurée par cette nouvelle inauguration avec les mesures prévues pour mieux mettre en avant le tourisme balnéaire et culturel du Nord du Maroc. «Les marchés espagnols et français restent très importants pour le tourisme marocain, et nous allons continuer à travailler avec ces investisseurs pour aller de l'avant, construire de nouveaux hôtels», a-t-il souligné.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages