A lire aussi

09-12-2019 10:59

Rabat: Gnawa diffusion se produiront à guichet fermé !

le groupe mythique Gnawa Diffusion se produira ce samedi 14 décembre 2019 au théâtre national…
Rejoignez nous sur :
Business

Le holding turc vise le marché marocain du transport urbain et interurbain à travers sa filiale Otokar Otobüs Karoseri, et entend ouvrir une usine de production d’unités de transport devant satisfaire le besoin national.

L’investissement turc revient en force au Maroc. Après le succès de BIM, chaîne de magasins spécialisée dans la grande distribution, c’est au tour de Koç Holding de s’intéresser au marché national. Segment ciblé: la production de bus urbains et interurbains. Le géant turc, qui comprend plus d’une centaine de sociétés, entend mobiliser sa filiale Otokar Otobüs Karoseri en vue d’une implantation par filiation sur le marché marocain d’une usine de production. Une décision prise par le holding à l’issue d’une rencontre tripartite entre le management de ce dernier, les responsables d’Otokar Otobüs Karoseri et Aziz Rabbah, ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique.

Le besoin à peine exprimé, Koç Holding n’a pas attendu longtemps avant de se laisser séduire par le potentiel que présente le marché marocain du transport urbain et interurbain. Aussi, il est prévu de créer un centre de formation, de recherche et de développement qui devrait non pas se suffire de la préparation et de l’insertion des futurs employés de la filiale à créer, mais également de celle de tout candidat intéressé par ce secteur.

Naturellement, et comme tout groupe multinational intéressé par le Maroc en particulier, les marchés régional et continental sont tacitement désignés comme étant la seconde étape de la stratégie adoptée par Koç Holding, le Maroc étant la porte d’entrée idéale pour le marché de la région MENA, mais aussi de celui d’Afrique subsaharienne. D’ailleurs, le groupe masque à peine son intention de se servir de cette opération comme une expérience pilote devant décider si oui ou non ses activités sur le territoire marocain vont être élargies aux autres secteurs d’activité dans lesquels il opère.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages