A lire aussi

27-06-2016 13:40

«L’immobilier est en train de vivre une mutation»

Youness Berady : Directeur associé d’ABY Finance, société de courtage immobilier Les Inspirations…
Rejoignez nous sur :
Business

L’analyse des tendances RH en 2015, étude menée par Rekrute.com, souligne la dynamique créée par le secteur de l’offshoring, en matière de création d’emploi au Maroc. Par ailleurs, l’étude révèle que les entreprises nationales privilégient le recrutement des profils juniors, au détriment des seniors, qui constituent un lourd investissement pour les opérateurs économiques.

L’enquête, menée par Rekrute.com sur les tendances de l’emploi en 2015, fait ressortir 3 faits saillants. D'abord, que le secteur de l’offshoring continue à dynamiser le marché de l’emploi au Maroc. L’étude révèle une nette hausse de la demande des profils juniors au détriment de profils plus expérimentés, finalement, les fonctions de RH et les fonctions relatives à la qualité et à la production industrielle siègent dans le top 10 des fonctions les plus recherchées par les recruteurs. L’année 2015 n’a pas été la plus belle en matière de recrutement.

On peut dire que le marché marocain de l’emploi a été littéralement «sauvé» par le secteur de l’offshoring. Par ailleurs, les demandes de profils seniors affichent un net recul, par rapport aux années précédentes, les entreprises réfléchissent deux fois avant d’investir dans un profil expérimenté au vu des investissements lourds que cela engendre. «En matière des fonctions les plus plébiscitées, les RH et la production industrielle connaissent une forte demande, cela indique d’une part que les entreprises marocaines commencent à se structurer; et d’autre part qu’une réelle dynamique est créée par les nouveaux métiers mondiaux (automobile, aéronautique)», explique Alexandra Montant, DG de Rekrute.com. En chiffres, les métiers des call centers accaparent 36% du total des fonctions demandées par les recruteurs. L’informatique se place en deuxième position, avec 20% des fonctions plébiscitées. Quant aux fonctions commerciales et RH, elles se taillent, respectivement, 12 et 6% des parts des postes sollicités. En ce qui concerne les profils demandés, l’étude révèle un engouement pour les profils juniors. En effet, les profils ayant une expérience de moins d’un an a connu une augmentation de 5.51% en 2015.

Cette tendance qui a été déjà constatée en 2014. Avec un pourcentage de 26.77%, en baisse de 5.08% par rapport à 2014, les profils, ayant une expérience d'un à trois ans, restent les plus demandés en 2015. En matière de cursus académique, les entreprises continuent à privilégier les bac+5 avec 33,33% du total de leur demande suivis du niveau bac+2, qui avec 30,22%, assure une légère augmentation de 3.11% par rapport à 2014. Rekrute.com indique, par ailleurs, que le volume d'annonces, diffusées sur son site, a connu une progression de 30%. Néanmoins, l’entreprise souligne un léger recul dans le nombre de postes offerts de près de 4% par rapport à 2014. Ce dernier a atteint 73.938 postes l’année dernière. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO