A lire aussi

18-09-2017 17:16

DGNS : Le déminage, un service au cœur de l’actualité

La première édition des journées portes ouvertes de la Direction de la Sûreté Nationale (DGSN),…
Rejoignez nous sur :
Business

Le concours mondial de start-up Seedstars World (SSW) a tenu sa phase marocaine samedi dernier dans les locaux d'IBM à Casablanca. Co-organisé avec StartupYourLife. Cette phase a connu la participation de plusieurs start-ups à travers le royaume dont une vingtaine a été sélectionnée pour le concours.

Le programme de la journée a connu la présentation de diverses start-ups participantes afin de les promouvoir devant le jury. Il s'agit du «pitching». Ce jury du concours comprenait des membres de l'équipe du SSW, mais aussi de leurs partenaires Ingenico et de la Fondation OCP ou encore de la chambre de commerce américaine.

Le «Venture Builder» Seedstars SA (à l'origine du projet Seedstars World) a déjà une vaste expérience dans l'écosystème du Maroc via sa société libassy.com, un site e-commerce spécialisé dans les voiles et hijabs. À ce titre, son co-fondateur Mohamed El Yacoubi est intervenu sur les techniques de financement bootstrap pour les start-ups qui comptent se lancer. Sur la vingtaine de candidats, trois prix ont été décernés pour les trois start-ups jugées les plus innovantes.

E-learning à l'honneur
Le premier prix est revenu à MyVLE (My Virtual Learning Environement), il s'agit d'un outil universel en cloud pour la gestion de cours. Opérationnelle depuis juin 2013, cette plateforme met les nouvelles technologies au service de l'enseignement, que ce soit dans les pays développés ou émergents. Ce premier prix permettra à MyVLE de prendre part à la finale 2014 qui aura lieu en Suisse, à Genève, en février 2015.

Pour le deuxième prix, il a été remporté par la start-up «Imote» qui est derrière une mini-télécommande pour toutes sortes de smartphones, laquelle permet un tas de fonctionnalités. Quant au troisième prix, il revenait à la start-up créatrice du portail et de l'application Dabadoc. Répertoriant plus de 500 médecins au Maroc, tout en les classant par région et par spécialité, cette application offre un service de prises de rendez-vous. Elle offre même un service de géolocalisation permettant d'accéder à la liste des médecins à proximité de l'endroit où se trouve l'utilisateur. Ces trois prix s'accompagnaient aussi de sommes de 50.000, 30.000 et 20.000 DH pour les trois start-up gagnantes. Après une première édition réussie en 2013, l'équipe Seedstars World continue de grandir en ajoutant plus de 10 villes aux 20 premières visitées l'année dernière.

Seedstars World 2014 a débuté à Istanbul le 3 avril, puis Moscou, Bakou, Téhéran, Amman, Casablanca, Dubaï, Shanghai, Séoul, Tokyo, Bangalore, Bangkok, Hô-Chi-Minh-Ville, Manille, Singapour, Jakarta, Sydney, Nairobi, Kampala, Kigali, Lagos, Accra, Dakar, Casablanca, Le Cap, Mexico, Bogota, Lima, Santiago, Buenos Aires et Sao Paulo. Plusieurs start-ups à travers le monde vont tenter leur chance. Une seule d'entre elles remportera un financement allant jusqu'à 500.000 dollars.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages