L'Afrique du Sud, victorieuse de l'Angleterre (32-12) samedi à Yokohama (Japon), a remporté la Coupe du monde de rugby pour la troisième fois de son histoire.

Déjà sacrés en 1995 et 2007, les "Springboks" se sont appuyés sur un pack conquérant, un buteur efficace (Pollard) et deux essais des ailiers Mapimpi et Kolbe pour l'emporter face aux Anglais. Seule équipe de l'hémisphère nord championne du monde (2003) en neuf éditions, l'Angleterre n'est jamais parvenue à franchir la défense des "Boks", une semaine après avoir réalisé une démonstration face aux "All Blacks" (19-7) en demi-finales. Vendredi, pour le compte de l'octroi de la troisième place, l'équipe néo-zélandaise a battu le Pays de Galles (40-17) à Tokyo. 

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages