Le club argentin de River Plate s'est qualifié, mardi, pour la finale de la Copa Libertadores malgré sa défaite (1-0) en demi-finale retour sur la pelouse de son grand rival Boca Juniors, après l'avoir emporté 2-0 à l'aller.

La seule réalisation de la rencontre, disputée au Stade de Bombonera, a été l'oeuvre du Vénézuélien Jan Hurtado à la 80e minute du jeu.

En match aller, joué le 2 octobre au stade Monumental de Buenos Aires, l'attaquant Rafael Santos Borré (7e s.p.) et le milieu de terrain Ignacio Fernandez (69e) avaient fait la différence pour les siens.

River Plate, tenant du titre de la compétition reine de clubs en Amérique du sud, affrontera en finale, prévue le 23 novembre à Santiago du Chili, le vainqueur de l'autre demi-finale, un duel brésilo-brésilien entre Grêmio et Flamengo (1-1 à l'aller sur le terrain du premier, retour mercredi au Maracana de Rio).

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages