Le Gazelles Morocco China» se donne l’ambition d’adapter le concept unique du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc sur les territoires de Chine. L’objectif est de proposer l’expérience « Gazelles » aux équipages Chinois, mais aussi de permettre aux participantes expérimentées de se tester dans un nouvel environnement. 

Pour ce lancement, un total de 10 équipes composées de pilotes de 12 pays différents s’attaqueront à l’événement de trois jours et mettront leurs compétences à l’essai dans le désert de Naiman, un rude désert, qui constitue un nouveau défi.Pour Adel El Fakir, DG de l'Office National Marocain du Tourisme, «Le Maroc a toujours encouragé les initiatives sportives avec de fortes valeurs humaines. Le Rallye Aicha des Gazelles en est l’exemple parfait. Une aventure au féminin ou dépassement et épanouissement personnel sont des valeurs aussi importantes que celle d’aller à la rencontre des populations locales. Et d’ajouter, « Nous en sommes d’autant plus fiers que la Chine est un pays ami du Maroc avec lequel les liens sont très forts et avec lequel nous venons de sceller un important partenariat qui va, sans aucun doute, permettre un développement considérable des flux touristique ».

L’objectif est, dès le lancement, de donner à ce nouvel événement le même niveau d’exigence que le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc. La 1ère édition aura lieu au cours du second semestre 2020 et rassemblera 60 équipages de toutes nationalités, dans le désert de Naiman.

Pour Dominique Serra, présidente de Maïenga et fondatrice et propriétaire du rallye Gazelle,: «Cette aventure promeut et défend l'idée de la femme moderne: une femme courageuse, belle, audacieuse, énergique et entreprenante. Le rassemblement défend également les valeurs liées à l'environnement, à l'éthique, au respect, à la solidarité, au partage;  valeurs essentielles qui aideront ces femmes à vivre pleinement l’aventure.  Une femme qui incarne la nouvelle définition de la liberté, consciente de son potentiel et de sa personnalité, devient une "Gazelle".

C’est un nouveau chapitre de l’Histoire Gazelles qui s’ouvre, en démarrant en Chine ce qui a été fait au Maroc. L’ONMT se devait donc d’être partenaire et de contribuer à exporter un tel événement en pays ami, la Chine.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages