Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a déclaré, dans un communiqué, avoir enregistré les appels déposés par le WAC et l’Espérance de Tunis, respectivement les 14 et 17 juin. Les deux clubs ont fait appel contre la décision rendue le 5 juin 2019 par le CAF ordonnant aux deux clubs de rejouer le match en terrain neutre.
Dans son appel, le WAC a sollicité que la décision soit annulé et que le club soit déclaré vainqueur de la coupe de la CAF 2018/2019, et que les primes en cas de victoire lui soient attribués. De son côté, le club tunisien a demandé que la décision soit annulée et de conserver le trophée et les médailles, et que la prime aux vainqueurs lui soit versée.
Les deux clubs et la CAF se sont mis d’accord sur un calendrier procédural régissant la procédure d’arbitrage devant le TAS. La décision finale sera rendue au plus tard le 31 juillet.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages