L'annonce du nouveau pays-hôte de la CAN-2019, initialement prévue mercredi, aura finalement lieu mardi à l'issue d'une réunion du comité exécutif de la Confédération africaine (CAF), a annoncé lundi l'instance dans un communiqué.

D'abord programmée le mercredi 9 janvier 2019 à 10h00 françaises (GMT +1) à Dakar (Sénégal), au lendemain des trophées récompensant les meilleurs joueurs, joueuses, équipes ou encore entraineurs africains de l'année, la réunion du comité exécutif de la CAF a été reprogrammée mardi à 09h30.

A l'issue de cette réunion, l'annonce du nouveau pays-hôte de la CAN-2019, prévue du 15 juin au 13 juillet, sera faite par le président de la CAF, Ahmad Ahmad.

L'Egypte et l'Afrique du Sud sont les deux seuls pays à s'être portés candidats, mi-décembre. Le Maroc, souvent cité comme un prétendant sérieux, n'a pas fait acte de candidature à la surprise générale.

En 2014, la CAF avait attribué les trois prochaines CAN d'un seul coup: 2019 au Cameroun, 2021 à la Côte d'Ivoire et 2023 à la Guinée.

Mais après le retrait de l'organisation de l'édition 2019 au Cameroun, la CAF a décidé de procéder à un décalage, attribuant l'édition 2021 à ce pays et l'édition 2023 à la Côte d'Ivoire. Lundi, la Guinée a indiqué qu'elle "acceptait" d'organiser l'édition 2025.

L'Afrique du Sud est le seul pays africain à avoir accueilli une Coupe du monde (en 2010). Elle a déjà organisé la CAN à deux reprises, en 1996 et en 2013.

L'Egypte a pour sa part déjà organisé quatre fois la CAN, la dernière en 2006.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages