L’entraineur M’hamed Fakhir qui revient sur sa démission, la grogne des joueurs qui cesse, report de l’AG… les sages du raja semblent faire preuve de sérénité au moment ou le club est en lice pour remporter le titre malgré la crise.

Alors que le Raja devait organiser une AG extraordinaire pour désigner un nouveau président, les sages du club en ont décidé autrement. Dans une interview accordée au bihebdomadaire Al Mountakhab dans son édition du lundi 27 mars, le président Said Hasbane a expliqué les motivations du retour au calme dans la maison des Verts. À commencer par la tenue d’un AG dont les sages du club n’ont pas jugé l’opportunité à un moment où le club est dans le Big Four de la Botola et s’annonce comme un sérieux prétendant au titre puisqu’il talonne le leader, le Wac. Said Hasbane a indiqué par ailleurs que le report de l’AG à une date ultérieure se justifie amplement en l’absence de prétendant au poste, qui seraient capable d’assumer la responsabilité au sommet de la crise.

« J’ai préféré laisser passer la vague alors que ma famille et moi étions visés par des menaces et des calomnies », a déclaré Hasbane à Al Mountakhab. Une attitude qui s’est avéré payante, puisque non seulement il est reconduit dans son poste, mais a également réussi à se réconcilier avec le coach M’hamed Fakhir et le convaincre, avec l’aide des sages du club, de revenir sur sa décision pour guider le club vers le titre. Une nouvelle page qui s’ouvre et la course au titre est lancée.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages