La compétition qui prend fin le 15 juillet prochain affiche déjà de belles prouesses et les premiers chiffres parlent d’eux-mêmes, comme les rapporte le site officiel de la FIFA. N’oublions pas l’exploit du Français Kylian Mbappé âgé de seulement 19 ans, qui 60 ans après la légende du football Pelé, est devenu le cinquième joueur de moins de 20 ans à inscrire plusieurs buts dans un match de Coupe du monde de la FIFA.

Près d’un demi-siècle également s’est écoulé avant qu’une équipe ne réussisse à nouveau à remporter son match malgré une équipe adversaire dominant avec deux buts dans un match à élimination directe de Coupe du monde. Une performance réalisée par la Belgique face au Japon, avec une rencontre qui s’est bouclée sur 3-2 pour la Belgique. La dernière fois que cela est arrivé, c’était en 1970!

Cette Coupe du monde a aussi compté sur les férus du ballon rond, puisque ce sont 40 millions (nombre cumulé) de spectateurs qu’a enregistré cette Coupe du monde après Suède-Suisse. Ceci ne s’est pas produit depuis le record d’affluence opéré lors de la Coupe du monde aux Etats-Unis en 21994 avec 3,59 millions de spectateurs. Depuis le début de l’édition 2018, la Russie ne compte que 2,58 millions pour l’instant, la surprise reste grande d’ici la fin de la manifestation.

Concernant les buts, 31 des 146 encaissés ont été inscrits après la 80è minute de jeu. Un record également dans les penalties accordés, puisque ce sont 28 cette année dont 21 ont été inscrits. Lors du tournoi, parmi les 56 rencontres, 22 ne comptaient aucun but à la mi-temps. Il y a une première fois à tout, puisque ce n’est seulement qu’après 37 matches que le premier 0-0 a été enregistré. Première fois depuis France 1998 qu’autant de buts encaissés contre son camp sont comptabilisés. Il y a 20 ans ; ce sont 6 buts qui ont été marqués. Cette année ils sont au nombre de 10, un nouveau record donc. D’ailleurs, le Marocain Aziz Bouhaddouz est l’auteur le plus tardif de l’histoire de la Coupe du monde, qui a marqué contre son camp face à l’Iran à la 95è minute.

Rafael Màrquez marquera également les esprits dans la compétition. Il a cumulé 17 apparitions en tant que capitaine de son équipe, raflant ainsi la première place à Diego Maradona. 2 gardiens de but ont réussi à arrêter trois penalties pendant des tirs au but. Incroyable mais vrai, cette Coupe du monde est pleine de surprise. L’Allemagne se voit partir très vite, en phase préliminaire.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages