Imprimer
Affichages : 720

Très ému en conférence de presse, après la défaite de son équipe face au Portugal (1-0), synonyme d'élimination, le sélectionneur du Maroc Hervé Renard a invité le monde entier à revoir le ralenti du but inscrit par Cristiano Ronaldo. «Sur le centre portugais, regardez le numéro 3 (Pepe, ndlr). J'espère que vous aurez la franchise d'écrire la vérité. (...) On met un homme de base; quand cet homme de base est mis à terre, on siffle faute pour le Maroc, sinon Cristiano Ronaldo arrive derrière, comme souvent. Mais je préfère ne rien dire parce que si je dis quelque chose, je serai sanctionné, et on est déjà assez sanctionnés comme ça». Juste avant la reprise de la tête de Ronaldo, on voit en effet Pepe mettre un bon taquet à Boutaib, qui se retrouve à terre. Amené à réagir, Fernando Santos, le coach portugais, explique: «c'est d'abord un joueur marocain qui a poussé Pepe, qui n'a fait que se défendre», a-t-il répliqué. «Donc la première faute est marocaine».