À l’occasion du Forum économique mondial (WEF) de Davos en Suisse, le Comité international olympique et le groupe Alibaba ont signé ce jeudi un partenariat mondial jusqu’en 2028 et ceci en présence du président du CIO, Thomas Bach, le fondateur et président exécutif du groupe Alibaba, Jack Ma ainsi que le directeur général du groupe Alibaba, Daniel Zhang.«Le partenariat entre Alibaba et le CIO repose sur des valeurs partagées et la vision commune de connecter le monde et d’enrichir la vie des gens», a notamment déclaré Jack Ma.

L’objectif de ce partenariat entre le CIO et Alibaba portera sur la création d’une plateforme e-commerce proposant les produits officiels des Jeux olympiques. «Le groupe Alibaba est fier de donner les moyens au Comité international olympique d’opérer une mutation numérique dans le cadre des jeux en pleine évolution, tout en se rapprochant un peu plus de son objectif de servir deux milliards de consommateurs», a indiqué Daniel Zhang, directeur général du groupe chinois, dans un communiqué.


«Nous mettrons à profit notre expérience du service à l'attention d'une jeune clientèle pour contribuer à rallier davantage de jeunes au Mouvement olympique, tout en renforçant notre marque dans le monde entier», ajoute-t-il.


L’activation des droits d’Alibaba au niveau mondial portera sur les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang 2018, les Jeux olympiques d’été de Tokyo 2020, les Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022 ainsi que les Jeux olympiques d’été et d’hiver de 2024, 2026 et 2028, pour lesquels les villes hôtes n’ont pas encore été élues par le CIO.

Pour rappel, Alibaba est la première entreprise à conclure un partenariat à long terme avec le CIO jusqu’en 2028 et le premier groupe chinois à s’engager pour les Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022.

 

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages