A lire aussi

18-10-2019 09:13

La zone industrielle Ain Cheggag sur les rails

Située dans la Province de Sefrou, cette zone d’activité industrielle sera réalisée sur une…

Au 68e Salon de Francfort qui se tient jusqu’au 22 du mois courant, Opel affiche une présence remarquée. Sur un stand célébrant son 120e anniversaire de production automobile, s’exposent notamment l’Astra restylée et le Grandland X Hybrid4 puis surtout la toute nouvelle Corsa et sa variante électrique Corsa-e. Cette dernière a canalisé toutes les attentions, y compris auprès de quelques invités de marque. À commencer par Jürgen Klopp (photo), l’actuel entraîneur de l’équipe de foot de Liverpool qui est aussi ambassadeur de la marque Opel. Présent lors des journées dédiées aux professionnels et à la presse, Klopp a visiblement pris du plaisir à poser avec les modèles de la marque à l’éclair en compagnie du CEO d’Opel, Michael Lohscheller. Ce dernier a eu ensuite le privilège d’accueillir la chancelière Angela Merkel qui est venue inaugurer le Salon (le 12 septembre) et effectuer sa traditionnelle visite. L’occasion pour Lohscheller de lui détailler la stratégie d’électrification d’Opel. «En 120 ans de production automobile, Opel a toujours allié l’ingénierie allemande à un design fort et s’est attaché à rendre accessibles au plus grand nombre la technologie et l’innovation. Aujourd’hui, cela s’applique plus que jamais à la mobilité électrique», a déclaré le patron d’Opel. Cette offensive électrique débutera bientôt avec la Corsa-e qui, de par son style, ses équipements et son autonomie (330 km) va probablement marquer les esprits et briller dans les ventes.


Vidéo de la semaine

VEX, le robot corporel selon Hyundai

Hyundai ne sait pas faire que des voitures, il est même capable d’imaginer de belles inventions à l’image de cette veste exosquelette qu’il vient de développer pour ses ouvriers. Baptisée VEX (pour Vest EXoskeleton), celle-ci se porte en sac à dos et apporte une assistance au technicien qui effectue un effort physique au dessus de sa tête comme par exemple lorsqu’il lève ses bras pour des opérations de montage ou de boulonnage sous un véhicule. Grâce à un module motorisé sans batterie par un mécanisme breveté par Hyundai, ce dispositif leur assure une meilleure mobilité tout en leur limitant les risques de fatigue ou même certaines blessures. Enfin et parallèlement à ce dispositif, la marque a aussi mis au point un système de béquilles articulées, dit CEX qui assiste à la mobilité dans plusieurs applications possibles. C’est ce que l’on voit vers la fin de cette vidéo avec en prime une petite touche d’humanisme.


Le chiffre

400.000 C’est le nombre de véhicules équipés par la technologie ProPilot déjà vendus dans le monde par Nissan. Après avoir été inauguré par le monospace Serena, ce dispositif de conduite assistée qui correspond à un module de conduite semi-autonome de niveau 2 a été étendu à d’autres d’autres modèles de la marque et notamment la compacte électrique Leaf et le SUV Qashqai. Agissant sur la direction, sur les accélérations et sur le freinage (jusqu’à immobiliser le véhicule), le système ProPilot fait que le conducteur n’a presque plus besoin de presser les pédales puisqu’il intervient sur route et autoroute mais aussi comme assistant de conduite en embouteillage. Enfin, il est intéressant de noter qu’en Europe et sur le Qashqai, la technologie ProPilot n’est disponible de série que sur la finition haute (Tekna), qui représente plus de 40% des ventes de ce best-seller malgré un prix d’environ 35.000 euros !

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages