A lire aussi

06-12-2019 15:42

PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9

Le Groupe du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers s'est dit…

Dans quelques semaines, Opel lèvera le voile sur la sixième génération de la Corsa qui sera lancée au courant du second semestre 2019. En attendant cette échéance, la citadine polyvalente d’Opel passe actuellement une série de tests et d’épreuves visant à assurer une fiabilité à toute épreuve. C’est ce que révèle la marque au «blitz» («éclair» en allemand) dans un communiqué accompagné de quelques clichés du véhicule en carrosserie camouflée. On y voit des prototypes de la future Corsa évoluant dans le grand froid de la Laponie suédoise (photo) ou dans les méandres du centre d’essais allemand du constructeur à Dudenhofen. En Suède, la Corsa a pu tester ses nouveaux phares de type Matrix LED (une première dans le segment), mais aussi sa tenue de route sur route enneigée et glissante ainsi que la résistance de ses différents composants et systèmes par températures chutant jusqu’à -30°! En Allemagne, moteur, châssis, suspensions et trains roulants ont eu droit aux pires supplices dont les inégalités de la route, les passages de gué et les accélérations sur anneaux de vitesse. Autres tests, ceux effectués en chambre anéchoïque (photo) pour mesurer des ondes acoustiques ou électromagnétiques. La future Corsa dont on sait déjà qu’elle sera plus légère de 100 kg et sophistiquée (détecteur de piéton, connectivité dernier cri…), entend ainsi préserver la réputation de fiabilité chère à la marque allemande.


Vidéo de la semaine

Une Ford Escort unique en son genre

Joaillier de son état et fan de Ford Escort, Russell Lord a décidé de conjuguer ses deux passions. Ce Britannique a ainsi reproduit une Ford Escort à l’échelle 1:25 qu’il a strictement réalisée en matériaux précieux. En effet, cette miniature inspirée de la Ford Escort MkII RS 1800 des années 70 utilise de l’argent massif, voire de l’or 18 carats sur certains éléments (freins, spoiler, jantes) et de l’or blanc (calandre). Mieux encore, 72 diamants y figurent, notamment au niveau des phares, tandis que clignotants et feux stop sont en saphir et en rubis! L’ensemble de ces matériaux totalise une valeur d’environ 90.000 euros. Fraîchement mis aux enchères sur un site en ligne, ce petit bijou verra l’intégralité de sa recette reversée à Snap, une association caritative qui vient en aide aux parents d’enfants et aux jeunes ayant un besoin spécial ou un handicap.


Le chiffre

235.000 C’est le nombre de Panamera produites et vendues par Porsche depuis le lancement de ce modèle il y a 10 ans. Ce volume constitue un joli succès pour la marque qui, initialement, prévoyait d’écouler 20.000 exemplaires par an de celle qu’on appelle la «Porsche pour quatre». Une décennie plus tard, la Panamera en est à sa deuxième génération, animée de différentes motorisations (dont une hybride rechargeable) et déclinée en version break de chasse (Sport Turismo). Une gamme que le plus sportif des constructeurs automobiles allemands songe à élargir dès 2020 en lançant une variante inédite de carrosserie à deux portes (photo). Ce coupé viendrait alors directement rivaliser avec des 2+2 à la fois chics et sportifs comme la BMW Série 8.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages