A lire aussi

17-08-2019 16:15

Algérie: des étudiants perturbent une réunion de "l'instance de dialogue"

Des dizaines d'étudiants ont perturbé samedi une réunion de "l'instance de dialogue" chargée par…
Rejoignez nous sur :

L’information n’a pas encore été officialisée mais elle est bien avérée : Éric Basset a décidé de quitter son poste de directeur général de Renault Commerce Maroc (RCM). Selon nos informations, cette décision a été librement prise par l’intéressé qui quitte carrément le groupe automobile français. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Éric Basset sort de la maison Renault par la grande porte après avoir «poussé» cette filiale commerciale vers des records de ventes en 2018 : d’abord celui du plus gros volume mensuel réalisé durant le mois d’avril (10.492 unités) soit le mois du Salon Auto Expo puis celui cumulé par les deux marques (Dacia et Renault) à fin décembre (75.418 ventes) avec à la clé l’une des parts de marché les plus élevées au monde au sein du groupe Renault (42,5%). Basset peut aussi se targuer d’avoir repris le leadership du segment des véhicules utilitaires pour le compte de Renault et d’avoir mis en place un pôle dûment dédié à Renault Occasion. Quant à son remplaçant (photo), il s’agit de Laurent Diot : un centralien qui a fait toute sa carrière chez Renault depuis qu’il a intégré l’entreprise, en 1997 et qui est riche d’un parcours international. En effet et avant de débarquer à Casablanca, son expérience professionnelle l’a mené de Détroit à Lisbonne en passant par le siège de Renault à Paris, l’Argentine et la Corée du Sud. Au Maroc, il aura la lourde charge de faire mieux que son prédécesseur, voire tout au moins consolider les bons résultats jusqu’ici réalisés. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages