A lire aussi

17-07-2019 14:14

Toyota Corolla. L’hybride à deux coffres

Grande nouveauté de l’année dans le réseau national de Toyota, la Corolla fait bande à part dans le…
Rejoignez nous sur :

 

Face à un écosystème des startups encore au stade embryonnaire, l'AMIC et la CGEM on lancé une étude dont les résultats ont été présentés lors d une rencontre au sein du siège du patronat des patrons. Ladite étude vise à dresser un état des lieux du capital amorçage au Maroc, réaliser un benchmark international du capital amorçage et risque, mais aussi élaborer des propositions d actions et une feuille de route (2019-2021).

Les principaux constats qui ressortent de l'étude sont:

-La lourdeur et complexité des démarches administratives.

-L'absence d'instruments financiers en phase avec les besoins des entrepreneurs.

-Le faible soutien financier public aux structures d'accompagnement.

-La faible dynamique des business angels.

-Le manque de soft skills et de competence businesses chez les porteurs de projets.

-Des programmes et orientations scolaires non adaptés aux enjeux et métiers d avenir.

-Un marché local réduit pour les startups.

À cet effet, une feuille de route détaillée a été définie sur un moyen/long terme (2017-2021), précisant le périmètre d'intervention de chaque membre de l'écosystème. L'étude note six actions prioritaires pour la mise en place d'un écosystème solide et attrayant:

1-Création d une instance nationale publique-privé pour le capital amorçage.

2-Élaboration d une vision commune pour la promotion de l'innovation.

3- Adaptation du système juridique et fiscal à la startup, aux fondateurs et aux investisseurs.

4- Mise en place de mesures de financement pour entrepreneurs et startups.

5- Renforcement des capacités d'accompagnement de l'écosystème.

6- Ouverture des marchés publics et stratégiques aux startups.

Ainsi afin d installer cet écosystème, Fayçal Mekouar vice-président, réitère l'engagement de la CGEM pour le développement de la startup au Maroc. D'ailleurs, une commission mixte a été créée entre la confédération et l'AMIC pour faciliter l'amorçage des startups marocaines.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages