A lire aussi

18-01-2019 12:10

La CAF annonce le report du match de la super coupe africaine

Le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé le report du super…
Rejoignez nous sur :

Les locaux de la prison centrale de Kénitra ont abrité, mercredi, une rencontre destinée à échanger autour du roman "Al-Maraa wa Assabi" (La femme et l'enfant, Ndlr), d'Elmiloudi Chaghmoum, à l'occasion de la troisième édition du Café littéraire.

Lors de ce rendez-vous littéraire, les détenus ont interagi avec l'auteur du roman, abordant différentes questions existentielles et philosophiques soulevées par l'ouvrage et animant, ainsi, un débat intellectuel riche.

A cette occasion, les détenus, qui ont déjà pu préparer ce débat en lisant à l'avance ce roman racontant l'histoire d'un peintre en quête d'un tableau perdu, ont pu échanger avec l'écrivain qui s'est réjoui de l'implication des détenus dans ce programme, notant l’intérêt qu'il accorde aux opinions et aux observations de ses lecteurs ayant assisté à cette rencontre.

Faisant suite aux deux premières rencontres avec Hassan Najmi et Yassin Adnane, cette édition a été l’occasion de célébrer un parcours riche de production littéraire de l'écrivain et de mettre en lumière les concepts philosophiques qu'incarnent les personnages et les faits inclus dans ses ouvrages. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages