A lire aussi

22-05-2019 15:46

Algérie.Le chef d'état-major de l'armée assure n'avoir "aucune ambition politique"

Le chef d'état-major de l'armée algérienne, désormais de facto homme fort du pays, a assuré…
Rejoignez nous sur :

 

Les beaux jours arrivent et sont souvent synonymes de voyages. Une période en prélude de laquelle les clients passeront bientôt à l’acte d’achat. D’où l’intérêt des résultats d’une étude menée par Nissan sur l’attitude des parents face aux comportements de leurs enfants à bord. Il en ressort que «6 parents sur 10 admettent qu’ils ont du mal à se concentrer entièrement sur la route lorsque leurs enfants s’agitent dans la voiture».

Le même sondage ajoute que «les disputes arrivent en tête des mauvais comportements enfantins (72%), suivis par les pleurs et les caprices (66%), les coups de pied dans le siège du conducteur (62%), le détachement de la ceinture (43%) et le jet de jouets (39%)». Pour surmonter ces situations, certains parents choisissent d’occuper les enfants avec des tablettes ou smartphones (37%) voire des jouets (44%) quand d’autres proposent des chansons (53%) ou encore des friandises (32%).

En même temps, «4 parents sur 10 ont indiqué que les dernières technologies d’assistance à la conduite les rassurent avec leurs enfants à bord», dixit le document de l’étude qui veut prouver toute l’utilité des aides à la conduite que propose le Qashqai de Nissan. Outre le freinage d’urgence intelligent et les caméras AVM (à vision sur 360°), le pack Nissan ProPilot combine le régulateur de vitesse adaptatif, l’aide au maintien dans la voie et l’assistant de conduite en embouteillage. Résultat : même en présence d’enfants turbulents à bord, le conducteur d’un Qashqai profite davantage du plaisir de conduite, pour moins de stress, avec en prime une sécurité supplémentaire.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages