A lire aussi

17-09-2019 09:49

Le Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques est en selle

Quelques jours après sa mise en place, les rouages du Fonds de solidarité contre les évènements…
Rejoignez nous sur :
 
La Banque islamique de développement (BID) a affirmé, ce vendredi par la voix de son président, qu'il poursuivra son soutien au Laboratoire d'ingénierie financière islamique relevant de l’École mohammedia des ingénieurs (EMI).

Dans une déclaration à la presse, en marge de sa visite à l’EMI et à son laboratoire, le président de la BID, Bandar Hajjar, a souligné que l’institution financière aspire à "voir cette structure élaborer des produits en conformité avec la religion islamique".

"La BID est un partenaire de l’EMI en matière de développement du laboratoire", a-t-il dit, considérant l’école comme un établissement qui a cumulé une grande expérience en matière de formation d'ingénieurs compétents actifs dans différents domaines.

Pour sa part, le directeur de l’école, Larbi El Abidi, a indiqué avoir évoqué avec le président de la BID le projet de modélisation et les possibilités de renforcement de la coopération dans le domaine de l’ingénierie financière, relevant que la visite de la délégation de la BID s'inscrit dans cette perspective.

Il a indiqué que plusieurs cadres ont été formés par ce laboratoire qui constitue un modèle d’action dans le domaine de l'ingénierie financière des mathématiques et d’informatique.

La directrice du laboratoire, Abou Ich Raja, a indiqué, de son côté, que la rencontre a passé en revue les activités menées par le laboratoire et financées par le BID, notamment l’octroi de bourses et la contribution à la formation des étudiants.
 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages