A lire aussi

20-08-2019 17:45

Les FAR accueillent les premiers appelés au service militaire

Un premier groupe des appelés au service militaire a été accueilli, lundi, au siège de l'Etat-Major…
Rejoignez nous sur :

Mohammed Zaoudi, Directeur de l’IGA

L’internationalisation des formations est un sujet auquel l’IGA s’est attelé il y a fort longtemps. Les exigences actuelles ne laissant place à aucune approximation dans la vision stratégique, Mohammed Zaoudi, directeur de l’IGA (Institut supérieur du génie appliqué), explique  comment l’institut qu’il dirige s’est imposé dans son segment.

Les Inspirations ÉCO : Quel est, pour vous, l'objectif de la création de nouvelles filières ?
Mohammed Zaoudi : Comme vous le savez, le groupe IGA existe depuis plus 36 ans, il s’agit simplement de la toute première école supérieure privée créée au Maroc, et ce depuis 1981. Durant toutes ces différentes décennies, le groupe a su faire preuve d’évolution, d’adaptation et surtout d’innovation pour répondre aux multiples exigences et besoins du monde de l’entreprise. Vu la grande vitesse avec laquelle les industries se développent, le groupe veille toujours à anticiper afin de répondre au mieux aux exigences du marché du travail. Et cela passe par l’adaptation et la création des nouvelles filières. Durant chaque réunion de stratégie, le groupe accompagné par ses équipes des experts et conseillés, étudie la mise en place des nouvelles spécialités, offrant ainsi un large choix aux étudiants pour perfectionner leurs différents profils.

L'employabilité des lauréats étant votre priorité, avez-vous fédéré des professionnels autour du projet de création de ces filières?
Nous disposons de plus de 100 entreprises partenaires appartenant à différents secteurs d’activités, et avec lesquels nous travaillons d’une façon continue sur divers projets : conférences, séminaires, stages, embauches, et aussi des projets de recherche et développement. Ce partenariat permet au groupe d’être tout le temps à l’écoute des besoins et recommandations de ces parties prenantes. Et qui sont prises en compte soit dans l’élaboration et l’adaptation des programmes ou bien dans la création des nouvelles spécialités ou filières.

Votre établissement compte-t-il s'ouvrir à d'autres filières ou spécialisations dans les années à venir ?
Nous œuvrons chaque année à proposer des nouvelles opportunités aux étudiants qui nous ont fait confiance, et bien sûr comme chaque rentrée universitaire le groupe proposera des nouvelles formations que ça soit dans le domaine de management comme celui de l’ingénierie, nous attendons pour les prochaines rentrées diverses spécialités, à savoir : pour l’Ingénierie, des formations en management de projet, management des systèmes d’information, Gouvernance SI ; pour le Management, des formations en banque et finance, management des ressources humaines, management de la qualité, management touristique, …

Qu'en est-il de vos partenariats internationaux ?
Nous comptons aujourd’hui sur plus d’une vingtaine de partenaires public-privé, ce qui représente une grande fierté pour le groupe. Nous œuvrons toujours dans ce sens afin de continuer à offrir à nos chers étudiants une formation riche et de très haut niveau. Plusieurs partenariats existent déjà depuis plus de vingt ans avec de grandes universités internationales et nous continuons à travailler toujours pour renforcer ce volet. Plusieurs partenariats sont en cours de concrétisation pour la rentrée prochaine.   

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages