Imprimer
Affichages : 6282

Deux projets sont retenus pour la 1ère édition du Moroccan Logistics Awards 2017 dans la catégorie «Green Logistics». La remise de ce prix est prévue ce jeudi.  

Se conformer aux standards d'une logistique verte signifie de tenir compte des facteurs environnementaux et sociaux lors de l’exécution des activités logistiques, qu’elles soient faites en interne ou par des opérateurs logistiques. La dimension environnementale est présente dans la stratégie nationale intégrée de développement du secteur logistique à l’horizon 2030. Celle-ci a fixé des objectifs environnementaux clairs et précis, notamment une réduction de l’ordre de 35% des émissions de CO2 résultant du transport routier de marchandises. Les initiatives prévues ou en cours d’implémentation dans le cadre de cette vision tendent à consacrer les pratiques de «Green Logistics».

En effet, le développement des plateformes logistiques (600 ha aménagés à ce jour) favorise une gestion mutualisée des flux, ce qui permet d’optimiser le nombre de kilomètres à parcourir pour les livraisons, de rationaliser l’utilisation des moyens de transport et par conséquent de réaliser un gain en termes d’émissions de CO2. Une attention particulière est accordée à la construction des bâtiments logistiques (isolation, chauffage solaire de l’eau sanitaire, matériaux recyclables, éclairage à haut rendement, etc).

S’agissant des supply chains réservées aux flux des hydrocarbures, de céréales et de conteneurs, la stratégie nationale favorise le recours au report modal et l’utilisation des modes de transport de masse (transport ferroviaire acheminant les véhicules de l’usine de Renault ; le pipeline pour le transport de phosphates, etc). Plusieurs initiatives ont été lancées pour inciter les opérateurs à recourir aux pratiques de logistique verte.

Par ailleurs, le programme de mise à niveau logistique des PME, émanation de l’AMDL, prévoit une assistance technique pour la mise en place de projets d’externalisation au profit des entreprises qui s’inscrivent dans une démarche de logistique verte. L’agence publique finance également des actions de formation à l’éco-conduite qui a un impact direct sur la réduction de la consommation de carburant et de l’émission CO2. Il y a lieu de citer également le projet de mise en place d’un label logistique verte, ainsi que les 12 normes d'ores et déjà homologuées d’une démarche logistique durable. Last but not least, dans le cadre des «Moroccan Logistics Awards 2017 (MLA)», l'AMDL a mis en place un prix spécial «Green Logistics» visant à récompenser les entreprises ayant adopté des pratiques logistiques répondant aux enjeux du développement durable.

Deux projets ont été retenus pour la première édition du MLA dans la catégorie Green Logistics. Il s'agit de Smart Eco Truck, porté par le groupe SNTL ainsi que la nouvelle démarche éco-sourcing développée par la société Zenith Pharma basée à Agadir. La cérémonie de remise de ce prix est prévue jeudi 18 mai en marge du Salon Logismed.